• La Grèce perd un peu plus de sa souveraineté

    L'Europe continue son travail de sape des souverainetés nationales : Jean Claude Junker, président de l'Eurogroupe annonce, dans une interview accordée au journal allemand Focus, qu'en échange d'une nouvelle tranche d'aide de 12 milliards accordée à la Grèce par l'UE et le FMI, celle-ci verra sa souveraineté amputée par le processus de privatisation (d’un montant de 50 milliards d’Euros) qui conditionne cette aide.

    Autrement dit, l'adoption de l'Euro par la Grèce, déjà responsable de son endettement, entame aujourd'hui le démembrement économique du pays, conséquence bien connue des pays empruntant à ces institutions.

     Rappelons aussi que le traité de Rome de 1957 initie le transfert de souveraineté des états membres  au profit de Bruxelles.

    Notons que M. Junker attribue, dans cette même interview,  la responsabilité de la crise à l'augmentation des salaires... Quelle mauvaise foi ! L'augmentation des salaires contribue au dynamisme d'une économie, pas à sa contraction ! Les raisons du déficit commercial grec sont citées dans le priemier lien de cet article.

    La crise grecque s'inscrit dans un processus de désordre économique mondial, amplifié par un endettement (120% du PIB) et un déficit budgétaire (supérieur à 13% du PIB) importants.

    Etouffée par le système européen, la Grèce n’a plus les moyens politiques et économiques nécessaires à la relance de son économie ; un début de solution consisterait donc à sortir de l’Euro et le remplacer par une nouvelle monnaie suffisamment faible pour relancer ses exportations.

    Sources :

    http://www.lemonde.fr/economie/article/2011/07/03/pour-juncker-la-grece-devra-se-resoudre-a-perdre-une-grande-partie-de-sa-souverainete_1544220_3234.html#xtor=AL-32280184

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Crise_%C3%A9conomique_grecque_et_ib%C3%A9rique_de_2010


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :