• Conférence de Pierre Rahbi

    j'ai assisté, hier, à une conférence de Pierre Rahbi, qui prône une "insurrection des consciences" pour sortir de la crise - politique, économique, sociale, environnementale etc... - à laquelle nous sommes confrontés depuis la fin des 30 glorieuses.

    Estimant, comme beaucoup d'autres, que notre modèle arrive, aujourd'hui, à bout de souffle; notre salut réside, selon lui, dans la prise de conscience qu'il nous faut remettre en question notre mode de vie orienté vers la consommation à outrance du superflu, au détriment de la planète et des autres populations privées du minimum vital.

    Mais cette intervention est restée incomplète, à mon goût, car elle n'explique pas les prémisses de la situation dans laquelle nous nous trouvons aujourd'hui.

    Et pour cela, je renvoie au dernier bouquin de Soral - attention, pas simple à lire, je recommande surtout ses conférences qui sont plus explicites - "Comprendre l'Empire" qui détaille la prise de pouvoir occulte par les réseaux derrière une démocratie de façade, au détriment de la souveraineté populaire.

    Il est crucial de comprendre la façon dont fonctionne notre système : aux Etats-Unis, par exemple, les campagnes électorales des candidats commencent par des levées de fonds massives; il faut savoir que les banques financent 40% du coût de ces campagnes... pas étonnant alors qu'après la crise de 2008, alors qu'ils en avaient l'opportunité, les politiques n'ont rien fait pour encadrer le monde de la finance par davantage de régulation.

    En France, le traité de Lisbonne est un pied de nez au principe démocratique ! Le référendum organisé en 2005 avait rejeté le traité de Rome et on nous l'a fait avaler 2 ans après, avec le traité de Lisbonne ratifié par voie parlementaire.

    Je rappelle également l'existence des dîners du Siècle qui réunissent, une fois par mois, les principales figures des mondes politique, économique, médiatique, universitaire etc... autrement dit, les faiseurs d'opinion du pays sans distinction d'appartenance politique.

    Il ne faut pas attendre de nos classes dirigeantes qu'elles résolvent cette crise qui est palpable pour chacun de nous dans notre malaise quotidien car elles sont inféodées à ceux qui ont sciemment organisé notre misère.
    Il serait déjà utile de prendre conscience que ce ne sont pas les musulmans qui prient dans les rues qui sont le vrai problème de la France mais plutôt, par exemple, le système bancaire qui organise, depuis quarante ans, la faillite de notre pays grâce aux connivences établies avec les milieux politique et médiatique.

    Nous ne sommes pas sortis de la crise, puisque les marchés ont repris leurs droits et que la prochaine sera le produit de la spéculation sur les denrées alimentaires... ehh oui, dans notre monde, on se réserve le droit d'affamer des populations entières en quelques clics de souris par pure cupidité !

    Les solutions qui pérenniseront notre avenir, celui de la planète et des générations futures ne viendront pas de nos dirigeants mais il appartient à nous-mêmes de changer de paradigme en consommant de façon responsable, par exemple - boycott des multinationales, changer de banque, se satisfaire du nécessaire et prendre conscience que ce n'est pas dans l'acte d'achat irrationnel compulsif qu'on va assouvir notre besoin de complétude. 

     

    Deux des sites de Pierre Rahbi :

    http://www.colibris-lemouvement.org/

    http://www.terre-humanisme.org/



    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Cerro Toluquilla
    Vendredi 15 Avril 2011 à 13:05

    J'aime beaucoup cet homme...

    Sympa ton blog, je vais venir lire deux trois trucs, si ça ne te dérange pas.

     

    Biz

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :